« cours

Pourquoi suivre une formation aux métiers du numérique ?

Tous les secteurs d’activité sont touchés par l’essor des nouvelles technologies. Pour répondre aux évolutions technologiques et numériques, le domaine de l’informatique recrute sans cesse de nouveaux professionnels qualifiés. Plusieurs études montrent que ce secteur va continuer à recruter massivement à l’horizon de cinq prochaines années.  

Comment s’explique ce boom des métiers du numérique ?

L’informatique est devenue aussi indispensable que l’électricité, car elle est présente dans tous les aspects de la vie quotidienne. Secteur en perpétuelle évolution, l’informatique recouvre une large gamme de métiers (du technicien à ingénieur) qui remplissent des missions diverses et variées. Les métiers de l’informatique combinent la technique, la logique et l’analyse. Ce sont les employés de l’informatique qui créent des applications mobiles performantes, qui assurent la maintenance d’un parc informatique ou qui développent des programmes et les rendent utiles au fonctionnement de la société. Grâce à leurs solutions informatiques, les communications sont facilitées, la productivité des entreprises est améliorée, les problèmes environnementaux sont résolus, la qualité de l’éducation continue d’enregistrer des progrès.  

Les métiers de l’informatique offrent de belles perspectives d’embauche et de bonnes conditions de travail. Ce secteur en continuelle évolution rémunère avec des salaires compétitifs. Pour avoir du succès dans ces métiers, les techniciens ou les ingénieurs informaticiens doivent avoir une formidable capacité d’adaptation aux changements. Ils sont obligés de maîtriser les nouvelles technologies, d’avoir le sens de l’innovation pour pouvoir concevoir de nouvelles solutions et de savoir communiquer.

Afin de pouvoir suivre une formation dans le domaine de l’informatique, il est nécessaire de sélectionner la spécialisation en fonction des compétences, des goûts et de traits de personnalité.  Les métiers de l’informatique peuvent être regroupés en 4 grandes familles : formation et développement (développeur web, webmaster, designer web), gestion et pilotage (technicien d’infrastructures, expert en sécurité, consultant IT), gestion des projets (responsable télécom, chef de projet infrastructures, gestionnaire de services) et installation et assistance (consultant web, hotliner, vendeur-conseil en SI).

En France, pour entrer sur ce marché du travail, il est nécessaire d’avoir soit une formation courte de deux ans (BTS, DUT), soit une licence d’informatique. L’objectif des programmes de formation en informatique est de former des jeunes dotés des connaissances et des aptitudes requises pour travailler comme informaticien. Lors de la formation, les étudiants sont obligés de faire des stages en informatiques pour développer leur capacité d’adaptation.

Les stages en entreprise offrent une valeur ajoutée à l’étudiant en complétant sa formation théorique et en le préparant à la vie professionnelle. Selon le niveau d’étude et d’âge, les stages peuvent aussi être rémunérés. Lors d’une expérience sur le terrain, les stagiaires développent le bon sens relationnel, apprennent à gérer un planning opérationnel et découvrent leur capacités en management. Un stage dans une grande entreprise IT signifie une petite expérience professionnelle dans le domaine de l’informatique. Cela constitue une référence solide pour le CV. Un stage en informatique avec les jeudis signifie polyvalence et la possibilité de découvrir de nombreuses choses, d’apprendre beaucoup et d’être embauché (si vous êtes passionnés).

Le monde de l’IT ne connaît pas de frontière. C’est à vous de le découvrir et de le valoriser !

 

Le niveau d’anglais des Français

Depuis 2011, les organismes d’enseignement linguistique tentent de classer les pays par le niveau de compétences en anglais chez les adultes. Les résultats de la 7ème édition qui a analysé l’anglais d’un million de personnes viennent de sortir. La France affiche toujours une « maîtrise moyenne » de la langue anglaise, en se classant à la 32ème position sur 80 pays non anglophones.

Même si le résultat traduit un très léger progrès pour la maîtrise de l’anglais, la France occupe  l’avant-dernière place en Europe, juste avant l’Italie. L’Hexagone est devancé par des pays où le système éducatif reste assez peu performant (les Philippines, le Portugal, la Hongrie, la Roumanie, l’Inde). Il faut préciser que les Français ne rencontrent pas de difficulté pour suivre une réunion en anglais, pour comprendre des textes basiques ou pour écrire des e-mails. Les compétences en anglais encore trop faibles constituent un obstacle pour la négociation d’un contrat ou pour la réalisation d’une présentation en public.

En ce qui concerne le niveau de compétences par région, la région Centre-Val-de-Loire, la Nouvelle Aquitaine et la Normandie affichent un niveau d’anglais faible. Si on observe le classement par villes, Lille serait la métropole où on parle le mieux anglais, suivie de près par Bordeaux, Toulouse et Paris. 

 

Les causes de la faible maîtrise de l’anglais en France

  • L’anglais est une langue difficile pour les Français ayant très peu de proximité lexicale.
  • Des systèmes phonologiques très éloignés.
  • Des méthodes d’apprentissage ne s’appuyant sur le développement des compétences communicationnelles.
  • Une faible exposition des Français à l’anglais dans la vie quotidienne.

 

Près de la moitié des Français déclarent étudier l’anglais pour des raisons professionnelles, un quart pour voyager et se faire comprendre à l’étranger et 20% dans le cadre de leurs études.

L’importance de maîtriser l’anglais au travail

“ Si vous n’avez pas besoin de l’anglais aujourd’hui, ce n’est surement qu’une question de temps”.

Théodore Roosevelt

 

A partir de la seconde guerre mondiale, la langue anglaise a commencé à s’imposer et à s’implanter aux quatre coins du monde grâce à l’industrialisation et à la mondialisation. Même si l’anglais se classe au quatrième rang des langues natives les plus parlées dans le monde, elle est considérée la langue internationale officielle. L’anglais est devenu la lingua franca des affaires internationales, des technologies, de la science, de la communication et de la culture.

 

Quand apprendre l’anglais devient un « must »

Dominant actuellement le web mondial, l’anglais est un outil indispensable pour acquérir d’autres connaissances. 80% des données informatisées sont d’origine anglophone. Une grande partie de livres, de journaux et de salons internationaux scientifiques sont rédigés dans la langue de Shakespeare. Langue de l’information, l’anglais reste un must et le seul moyen de communication utilisé par toutes les nationalités pour parvenir à un même point de vue.

Selon une étude publiée par IPSOS, 78% des entreprises affirment que leur besoin de collaborateurs maîtrisant l’anglais a haussé sur les dernières années et 81% envisagent une augmentation de leur besoin sur les années à venir. Avec l’internationalisation des entreprises et avec un travail plus axé vers le commerce international, l’anglais reste un véritable atout pour quiconque sait le maîtriser. Les recruteurs sont obligés de sélectionner des salariés capables de travailler et de communiquer en anglais. Des cadres, des commerciaux, des acheteurs, des techniciens ou des ouvriers, tous doivent avoir une notion de base en anglais pour pouvoir accéder facilement dans le milieu du travail. Vu que la bonne connaissance de l’anglais est une compétence requise et exigée par les employeurs, les cours d’anglais deviennent le meilleur moyen de faire décoller sa carrière professionnelle et de s’assurer un avenir couronné de succès.

 

Pourquoi apprendre l’anglais professionnel ?

Pour se faire distinguer parmi les salariés, certains collaborateurs s’aventurent dans l’apprentissage de l’anglais professionnel qui a un jardon très particulier. En suivant des cours spécialisés en anglais professionnel, les employés apprennent les formules les plus particulières et le vocabulaire spécifique nécessaire pour faire face à une conversation téléphonique, à un rendez-vous, à une négociation ou à une présentation. Etre capable de comprendre les nuances de la langue signifie élargir ses possibilités d’embauche à l’international.

Jean-Christophe Sciberras, président de l’Association nationale des directeurs de ressources humaines (Andrh), déclare que le développement à l’international d’une entreprise est largement tributaire du niveau d’anglais de ses employés. Il affirme que « l’anglais peut être un frein pour évoluer dans la société. Lors des réunions, il suffit qu’une seule personne ne parle pas français, et on est obligé de switcher en anglais. Si deux ou trois personnes comprennent mal l’anglais, elles ne vont pas intervenir. Cela créé des coupures et peut être générateur de stress. »

La maîtrise de l’anglais restera un atout essentiel pour de longues années à venir parce qu’elle donne une valorisation professionnelle et … un salaire supérieur.

Trouver un stage pour perfectionner votre anglais

Pourquoi vouloir perfectionner votre anglais ?

Aujourd’hui avec la mondialisation, l’anglais est la langue qui est utilisé pour communiquer entre des personnes qui parlent des langues différentes. De plus en plus d’entreprises recherchent des collaborateurs ayant une parfaite maîtrise de l’anglais. Avec le nombre de personnes qui cherche un emploi, il est fortement recommander d’avoir un bon niveau en Anglais. Et pour que votre CV sorte du lot, qui a-t-il de meilleur qu’une expérience anglophone ? Il vous est toute à fait possible d’obtenir un stage d’un ou plusieurs mois. De très nombreuses sociétés anglaises ou start-up recrutent des français. C’est un bon moyen pour eux d’apprendre le français et découvrir d’autres personnes intéressé par la culture du pays.

 

Comment trouver une société pour son stage ?

Pour trouver une société pour réaliser votre stage. Il est possible de faire des recherches sur internet. Ou par le biais d’une recommandation. Une fois que vous aurez trouvé l’entreprise dans laquelle vous pensez pouvoir progresser, faite leur une demande de stage que vous allez envoyer par courrier ou par email.

 

Pourquoi utiliser une demande de stage sur modele2lettre ?

Les demandes de stages qui sont disponible sur ce site, ont toutes été vérifiées et relues par un membre de l’équipe. Il vous suffit d’ouvrir votre logiciel de traitement de texte, de recopier le modèle de demande de stage que vous avez sélectionnée dans votre nouveau document. A partir de là, vous pourrez personnaliser tranquillement votre demande. Bonne chance pour votre recherche.

Subscribe to RSS Feed Follow me on Twitter!